Tribune libre 1er mai 2021 – Eco-gestes

Eco-gestes

– Mais qu’est-ce que c’est ?
– Des gestes qui prennent soin.
– Comme “faire attention à” ?
– Oui, par quoi veux-tu commencer ?
– Si je prenais soin de ma santé je pourrais faire comment ?
– Moi j’ai commencé par arrêter de manger des pesticides, insecticides, bactéricides, fongicides, écocides, t’en penses quoi ?
– Tu mangeais tout cela avant ? t’es malade ?!
– D’autant plus malade que je partageais avec mes enfants, ma famille ! Et que je me suis sentie esclave de cette industrie pendant des décennies, sans avoir conscience que je pouvais choisir autre chose !
– Mais comment as-tu fait ?
– J’ai découvert des consommateurs qui s’organisent pour acheter auprès de paysans pour maintenir l’agriculture paysanne. J’ai découvert des magasins et coopératives engagées dans le bio, le local, le prix qui rémunère au juste prix et le vrac. Tout cela m’a réconcilié avec ce que j’avais envie de vivre, manger sainement (sans perturbateurs endocriniens), contribuer au juste endroit (relation éthique avec le producteur), limiter mon impact carbone (le choix local) et enfin limiter mes déchets (merci au vrac et stop au sur-emballage et plastique nocifs), tout cela me permet de suivre les saisons, des plantations jusqu’à mon assiette, de mitonner des plats en famille autour de nouvelles saveurs, crues, cuites, une abondances de possibles, et la fierté de contribuer à une économie circulaire et saine pour la planète et tout le vivant.
– Mais à quel prix ?!
– Est-ce que ma santé a un prix ? Est-ce que la saveur a un prix ? En effet, la culture maraîchère bio implique davantage de travail manuel, à l’opposé de la mécanisation et de l’agriculture pétro-chimique ! Et cette valeur je suis prête à la payer pour manger sainement en diminuant la consommation de viande (la même surface nourrit 1 seul carnivore ou 20 végétariens) je choisis cette voie au service de la vie. Et l’impact sur le porte monnaie est direct : 4€/kg de légumes bio locaux versus 30€/kg de viande bio ou pas… je fais en plus des économies depuis que je mange bio. T’en penses quoi ?
– les bras m’en tombent…c’est quand même réservé aux plus nantis, bobo, biobio ?
– oui si je continue de consommer quotidiennement de la viande (>20€/kg), du fromage (>15€/kg), d’acheter neuf (> litres d’eau pour confectionner un jean et ne parlons pas des milliers de kilomètres parcourus avant d’arriver sur les étales)…versus mon panier hebdomadaire à 4-5€/kg 😉
– mais le reste, tu dépends bien de l’industrie pour le reste ?!
– Réponse dans une prochaine tribune ou dans les associations alternatives citoyennes et écologiques à Versailles.”

Texte de Gaëlle (tribune ouverte à des habitant.es).

Nos diagnostics en marchant : voir notre agenda. Nos permanences les jeudis ou samedi matin sur rdv.
Belle journée. Renaud Anzieu – Marie Pourchot.
contact@vivreversailles.org – www.vivreversailles.org


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.